Le dirigeant d’agence, une ressource à mieux connaître

14 février 2019

Lorsque vous faites affaire avec un courtier, il y a de fortes chances que celui-ci travaille pour une agence, ce qui signifie qu’il a un dirigeant d’agence. Or, le saviez-vous : le rôle de ce dirigeant est essentiel à la protection de vos intérêts!

En effet, ayant suivi une formation supplémentaire, réussi un examen, et devant suivre un programme de formation continue particulier, il est un courtier expérimenté, qui sert de modèle et de référence tant pour ses courtiers que pour son personnel.

Ainsi, même si le courtier reste un entrepreneur autonome, le dirigeant d’agence a la responsabilité de s’assurer que les courtiers de l’agence respectent leurs devoirs et obligations édictées dans la Loi sur le courtage immobilier et ses règlements. Afin qu’ils exercent efficacement ce rôle important, l’OACIQ a lancé en 2017 un programme visant à outiller les dirigeants d’agence en ce sens.

Des courtiers bien encadrés

De façon plus concrète, pour s’assurer que vos intérêts sont protégés, le dirigeant d’agence a notamment la responsabilité de superviser les activités des courtiers de l’agence :

  • en les conseillant au besoin en ce qui concerne les différentes étapes des transactions et la rédaction des formulaires, en fournissant une rétroaction et en proposant au besoin des correctifs;
  • en veillant au respect des procédures et obligations liées à la publicité, la divulgation de tout conflit d’intérêts, la protection des renseignements personnels, la collaboration entre courtiers, la tenue des dossiers ou des registres, ou encore la gestion du compte en fidéicommis;
  • en supervisant la mise à jour des compétences des courtiers;
  • en appliquant un processus de traitement des plaintes;
  • en s’assurant que les courtiers prennent les mesures nécessaires lorsqu’ils s’absentent, afin que les communications et le suivi des dossiers des clients soient effectués durant cette période.

En cas de problème avec votre courtier, par exemple lors d’un changement de courtier affecté à votre transaction, vous pouvez faire appel à son dirigeant d’agence. Les agents du centre de renseignement Info OACIQ sont aussi là pour répondre à vos questions.

Votre courtier agit à son compte? Lui aussi doit respecter les meilleures pratiques en matière de vérification, de conseil, de tenue et de suivi des dossiers, etc. En cas de problème, vous pouvez lui en parler, ou communiquer avec Info OACIQ.

 

Source: OACIQ – 24 janvier 2019